Moyens nautiques et maritimes

Type de bateau

Nom du bateau

18 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • Marseille (Port d'attache)

  • SNS 152 - LA BONNE MÈRE DE MARSEILLE

    Vedette de 1ère classe (SNSM)

    Construction par Chantiers Navals Barnard, Locmiquélic

    Armement par la Société nationale de sauvetage en mer

    Port d'attache Marseille


    Mise en service en 2006. Longue de 16 mètres et large de 4 mètres. Déplacement de 16 tonnes. Propulsée par deux moteurs John Deer de 499 ch avec turbocompresseur. Vitesse de 25 nœuds. Équipage de cinq personnes: un patron, un sous-patron, un radio, un mécano, un canotier.
    Affrétée par des marins du Bataillon de marins-pompiers de Marseille par convention depuis 1978 entre la municipalité de Marseille et la SNSM. La vedette est amarrée au port de plaisance de La Pointe Rouge où se trouve le centre de secours d'où l'un des cinq équipages (en veille 24h/24) peut appareiller en 5 minutes, de jour comme de nuit.
    Missions de recherche et sauvetage, antipollution, évacuation sanitaire des îles de Marseille et notamment de l'archipel habité du Frioul.
    Vue du poste de pilotage.

    2009©Rama

    SNS 152 - LA BONNE MÈRE DE MARSEILLE

    Vedette de 1ère classe (SNSM)

    Construction par Chantiers Navals Barnard, Locmiquélic

    Armement par la Société nationale de sauvetage en mer

    Port d'attache Marseille


    Mise en service en 2006. Longue de 16 mètres et large de 4 mètres. Déplacement de 16 tonnes. Propulsée par deux moteurs John Deer de 499 ch avec turbocompresseur. Vitesse de 25 nœuds. Équipage de cinq personnes: un patron, un sous-patron, un radio, un mécano, un canotier.
    Affrétée par des marins du Bataillon de marins-pompiers de Marseille par convention depuis 1978 entre la municipalité de Marseille et la SNSM. La vedette est amarrée au port de plaisance de La Pointe Rouge où se trouve le centre de secours d'où l'un des cinq équipages (en veille 24h/24) peut appareiller en 5 minutes, de jour comme de nuit.
    Missions de recherche et sauvetage, antipollution, évacuation sanitaire des îles de Marseille et notamment de l'archipel habité du Frioul.
    Vue de la salle des machines

    2009©Rama

    SNS 152 - LA BONNE MÈRE DE MARSEILLE

    Vedette de 1ère classe (SNSM)

    Construction par Chantiers Navals Barnard, Locmiquélic

    Armement par la Société nationale de sauvetage en mer

    Port d'attache Marseille


    Mise en service en 2006. Longue de 16 mètres et large de 4 mètres. Déplacement de 16 tonnes. Propulsée par deux moteurs John Deer de 499 ch avec turbocompresseur. Vitesse de 25 nœuds. Équipage de cinq personnes: un patron, un sous-patron, un radio, un mécano, un canotier.
    Affrétée par des marins du Bataillon de marins-pompiers de Marseille par convention depuis 1978 entre la municipalité de Marseille et la SNSM. La vedette est amarrée au port de plaisance de La Pointe Rouge où se trouve le centre de secours d'où l'un des cinq équipages (en veille 24h/24) peut appareiller en 5 minutes, de jour comme de nuit.
    Missions de recherche et sauvetage, antipollution, évacuation sanitaire des îles de Marseille et notamment de l'archipel habité du Frioul.
    Cliché réalisé au cours d'une démonstration grand public avec l'hélicoptère EC-145 F-ZBPD de la Sécurité civile.

    2019©Sybarts

    SNS 152 - LA BONNE MÈRE DE MARSEILLE

    Vedette de 1ère classe (SNSM)

    Construction par Chantiers Navals Barnard, Locmiquélic

    Armement par la Société nationale de sauvetage en mer

    Port d'attache Marseille


    Mise en service en 2006. Longue de 16 mètres et large de 4 mètres. Déplacement de 16 tonnes. Propulsée par deux moteurs John Deer de 499 ch avec turbocompresseur. Vitesse de 25 noeuds. Équipage de cinq personnes: un patron, un sous-patron, un radio, un mécano, un canotier.
    Affrétée par des marins du Bataillon de marins-pompiers de Marseille par convention depuis 1978 entre la municipalité de Marseille et la SNSM. La vedette est amarrée au port de plaisance de La Pointe Rouge où se trouve le centre de secours d'où l'un des cinq équipages (en veille 24h/24) peut appareiller en 5 minutes, de jour comme de nuit.
    Missions de recherche et sauvetage, antipollution, évacuation sanitaire des îles de Marseille et notamment de l'archipel habité du Frioul.

    2019©Sybarts

    ALERTE

    Bateau-pompe

    Construction par Société provençale de constructions navales (La-Ciotat)

    Armement par la Chambre de commerce de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1931 par la Chambre de commerce de Marseille et armé par les sapeurs-pompiers de Marseille (la 3ème compagnie dite compagnie du port) puis par les marins-pompiers de Marseille à partir de 1939. Retiré du service en 1964 et vendu pour démolition en 1965. 37 mètres de long sur 8 mètres de large. Pompe d'un débit de 1 200 m3/heure (12 kg). 5 lances Monitor dont une sur tourelle. Pompes d'épuisement débitant 3 000 m3/heure. Ce document est exceptionnel, les photographies de ce bateau-pompe sont très rares. On le voit ici en construction en 1930 sur les chantiers de la Société provençale de constructions navales (SPCN) à la Ciotat. Visiblement les membrures sont en cours d'installation. Ces dernières supporteront le bordage qui formera la coque

    1930©Archives netpompiers

    PYTHEAS

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1952. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 66 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Deux pompes de 730 m3/h à 8 bar en parallèle et 365 m3/h à 16 bar en série. 4 000 litres de liquide émulseur. Retiré du service en 2005 et remplacé par le Pytheas II

    1999©BMPM

    ABEILLE PROVENCE

    Remorqueur

    Construction par Manche Industrie Marine (Dieppe)

    Armement par SRPAM (Les Abeilles)

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1992. Pompe à incendie d'un débit de 1 200 m3/h (15 bar) animée par le moteur de propulsion tribord

    1992©Olivier GABRIEL

    PYTHEAS

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1952. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 66 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Deux pompes de 730 m3/h à 8 bar en parallèle et 365 m3/h à 16 bar en série. 4 000 litres de liquide émulseur. Retiré du service en 2005 et remplacé par le Pytheas II

    1982©BMPM

    PYTHEAS

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1952. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 66 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Deux pompes de 730 m3/h à 8 bar en parallèle et 365 m3/h à 16 bar en série. 4 000 litres de liquide émulseur. Retiré du service en 2005 et remplacé par le Pytheas II

    ©Florence ALLEMAND/BMPM

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    2009©Dominique PIPET

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    ©Olivier GABRIEL

    ALERTE

    Bateau-pompe

    Construction par Société provençale de constructions navales (La-Ciotat)

    Armement par la Chambre de commerce de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en 1931 par la Chambre de commerce de Marseille et armé par les sapeurs-pompiers de Marseille (la 3ème compagnie dite compagnie du port) puis par les marins-pompiers de Marseille à partir de 1939. Retiré du service en 1964 et vendu pour démolition en 1965. 37 mètres de long sur 8 mètres de large. Pompe d'un débit de 1 200 m3/heure (12 kg). 5 lances Monitor dont une sur tourelle. Pompes d'épuisement débitant 3 000 m3/heure. L'Alerte est intervenu le 28 octobre 1938 lors de l'incendie des Nouvelles Galerie sur la Canebière. Depuis le Quai des Belges, à plus de 600 mètres du sinistre, il a alimenté deux lignes de 110 mm de diamètre et trois de 70 mm. Cet incendie, qui a fait plus de 75 victimes, est à l'origine de la dissolution du corps des sapeurs-pompiers de Marseille et la création du Bataillon de marins-pompiers de Marseille. Ce document est exceptionnel, les photographies de ce bateau-pompe sont très rares

    ©BMPM

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    ©Olivier GABRIEL

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    ©Olivier GABRIEL

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    ©Olivier GABRIEL

    ROI NANN

    Vedette d'intervention

    Immatriculation MA 925049

    Port d'attache Marseille


    Embarcation d’intervention et de commandement nautique (EICN). Vedette rapide semi-rigide équipe de deux moteurs hors bord Yamaha de 250 cv. 11,10 mètres de long, 4 tonnes. Vitesse de 40 noeuds. Equipage de trois hommes. Utilisée pour acheminer du matériel, du personnel ou un médecin sur une ile ou vers un navire en mer au large de Marseille. Peut prendre en charge une victime allongée

    2008©BMPM

    ROI NANN

    Vedette d'intervention

    Immatriculation MA 925049

    Port d'attache Marseille


    Embarcation d’intervention et de commandement nautique (EICN). Vedette rapide semi-rigide équipe de deux moteurs hors bord Yamaha de 250 cv. 11,10 mètres de long, 4 tonnes. Vitesse de 40 noeuds. Equipage de trois hommes. Utilisée pour acheminer du matériel, du personnel ou un médecin sur une ile ou vers un navire en mer au large de Marseille. Peut prendre en charge une victime allongée

    2008©BMPM

    LOUIS COLET

    Bateau-pompe

    Construction par Société française de construction navale

    Armement par le Bataillon de marins-pompiers pour le Grand port maritime de Marseille

    Port d'attache Marseille


    Mis en service en avril 1974. 49,12 mètres de long sur 9,52 de large. Déplacement de 655 tonnes en pleine charge. Deux moteurs diesel de 2 000 CV. Vitesse de 16 nœuds. Deux pompes de 2 000 et 3000 m3/h et une pompe auxiliaire de 160 m3/h. 5 lances Monitor. 2 000 litres de liquide émulseur haut foisonnement, 42 m3 de liquide émulseur bas et moyen foisonnement. 1 500 kg de poudre

    1999©Olivier GABRIEL