Véhicules d'incendie du Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM)

Type d'agrès

7 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • Camion bras élévateur articulé (Agrès)
  • CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Scania P 410 équipé par Metz

    Immatriculé FA-546-QA

    Marins-pompiers de Marseille


    Hauteur de travail de 42 mètres.


    En arrière-plan la Grande roue de Marseille installée sur l'Esplanade J4 où le Bataillon de marins-pompiers fêtait ses 80 années d'existence.


    2019©Vincent JURIENS

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Scania P 410 équipé par Metz

    Immatriculé FA-546-QA

    Marins-pompiers de Marseille


    Hauteur de travail de 42 mètres.


    2019©Vincent JURIENS

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Scania P280 équipé par Metz

    Immatriculé BJ-840-SE

    Marins-pompiers de Marseille

    Eurocopter


    Châssis 4x2. Hauteur de travail de 32 mètres. Mouvements combinés. Trois plans télescopiques. Plateforme de sauvetage pouvant supporter une charge de 550 kg. Stabilisation en H.


    Livré en mars 2011 et affecté à l'Aéroport de Marseille-Provence à Marignane en zone Eurocopter, constructeur d'hélicoptères, où s'effectuent des vols d'essais de prototypes et de machines de série. Eurocopter dispose d'un détachement spécifique marins pompiers pour ses besoins propres et d'engins totalement distincts de ceux de l'aéroport. Ces engins sont la propriété de la Ville de Marseille.


    2011©Frank COHEN

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Scania P280 équipé par Metz

    Immatriculé BJ-840-SE

    Marins-pompiers de Marseille

    Eurocopter


    Châssis 4x2. Hauteur de travail de 32 mètres. Mouvements combinés. Trois plans télescopiques. Plateforme de sauvetage pouvant supporter une charge de 550 kg. Stabilisation en H.


    Livré en mars 2011 et affecté à l'Aéroport de Marseille-Provence à Marignane en zone Eurocopter, constructeur d'hélicoptères, où s'effectuent des vols d'essais de prototypes et de machines de série. Eurocopter dispose d'un détachement spécifique marins pompiers pour ses besoins propres et d'engins totalement distincts de ceux de l'aéroport. Ces engins sont la propriété de la Ville de Marseille.


    2011©Frank COHEN

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

    Immatriculé 1465KU13

    Marins-pompiers de Marseille


    Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


    Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


    1997©Olivier GABRIEL

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Iveco Magirus 260-10 équipé par Egi

    Immatriculé 2752NQ13

    Marins-pompiers de Marseille


    32 mètres sur châssis surbaissé. Formé de quatre bras téléscopiques, développés par vérins, et d'un bras pendulaire. Alimentation en air comprimé (tubulure enroulée sur le tambour que l'on apercoit sur cette photographie). Adduction d'eau de 100 mm développée par téléscopage avec les bras. A noter les semelles amovibles des bras de stabilisation qui peuvent être rangées dans des logements sous le bras, derrière la cabine, lorsque l'engin n'est pas en station.


    Affecté à la caserne principale de Plombières (PLB) au nord de Marseille.


    1997©Stéphane FAIVRE

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Iveco Magirus 260-10 équipé par Egi

    Immatriculé 2752NQ13

    Marins-pompiers de Marseille


    32 mètres sur châssis surbaissé. Formé de quatre bras téléscopiques, développés par vérins, et d'un bras pendulaire. Alimentation en air comprimé (tubulure enroulée sur le tambour que l'on apercoit sur cette photographie). Adduction d'eau de 100 mm développée par téléscopage avec les bras. A noter les semelles amovibles des bras de stabilisation qui peuvent être rangées dans des logements sous le bras, derrière la cabine, lorsque l'engin n'est pas en station.


    Affecté à la caserne principale de Plombières (PLB) au nord de Marseille.


    1994©Olivier GABRIEL